Comment extraire des données en ligne sans utiliser de proxys

Lorsque vous souhaitez collecter des données sur le web, est-il nécessaire d’utiliser des proxys ? Dans cet article, nous discuterons des différentes méthodes d’extraction de données web sans proxys
Hayley Pearce
Hayley Pearce | Content Writer
22-Jan-2020

Le web scraping, ou extraction de données, peut être utilisé pour collecter toutes sortes de données – produits, tarifs, documents publis… Il existe des services qui assurent ce web scraping pour vous, des outils que vous pouvez utiliser à partir de votre bureau ou exécuter à partir d’un serveur. Tous ces outils peuvent être utilisés avec ou sans proxy, et nous allons examiner les différentes options existantes.

Quels sont les avantages du web scraping sans proxy ?

Si vous souhaitez collecter de petites quantités de données, dans un cas où le blocage d’adresse IP ne pose probablement pas de problème, l’utilisation de proxys peut s’avérer plus lente et entraîner des coûts supplémentaires.

Certaines opérations d’exploration de données web à petite échelle peuvent être effectuées en toute sécurité sans proxy ; c’est le cas par exemple de l’extraction de données structurées à partir d’une URL à la fois.

Voyons comment vous pouvez utiliser un outil de web scraping sans proxy.

En utilisant votre propre adresse IP

Vous pouvez probablement extraire de petites quantités de données en utilisant votre propre adresse IP à l’aide d’un outil de web scraping sans vous faire bloquer.

Sachez toutefois que si un site web vous identifie et détecte que vous êtes en train de collecter des données publiques, vous pouvez vous retrouver sur une liste noire, ce qui vous empêchera par la suite de collecter des données à partir de ce site web en utilisant votre propre adresse IP.

Ralentir la vitesse de vos activités de web scraping est à la fois éthique et moins risqué. Vous pouvez collecter des données sans affecter les performances et la vitesse du site pour les autres utilisateurs. Les web crawlers peuvent être détectés via des taux de téléchargement élevés ou des types d’activités inhabituels au niveau du trafic, lorsqu’ils effectuent des tâches répétitives sur un site web et des honeypots, qui peuvent être des liens invisibles pour les utilisateurs ordinaires mais visibles pour les web crawlers.

Les propriétaires de site web ont tendance à bloquer les web spiders et les web crawlers afin d’optimiser la charge de leurs serveurs. Si vous avez l’air plus « humain », vous pouvez éviter d’être marqué et finalement bloqué.

En masquant votre adresse IP

En utilisant des outils de confidentialité tels que Tor pour masquer votre adresse IP, il est techniquement possible de récupérer des données du Web et d’éviter de vous faire bloquer votre adresse IP personnelle.

N’oubliez pas, cependant, que, bien que cela puisse fonctionner, les outils comme Tor n’ont pas été conçus pour le web scraping ou l’automatisation. Tor dispose d’environ 20 000 adresses IP, toutes marquées et identifiables. Le web scraping par le réseau Tor peut entraîner le blocage de nœuds de sortie par des sites web, ce qui empêche tous les autres utilisateurs de Tor de visiter le site.

Les outils de masquage d’adresse IP peuvent également être lents lorsqu’ils sont utilisés à cette fin, car ils font circuler le trafic à travers plusieurs nœuds différents avant d’atteindre un site web, et certains sites web sont capables de détecter si plusieurs requêtes ont été émises à partir d’une seule adresse IP et de bloquer celle-ci en conséquence.

Par rotation d’agents utilisateur

Un agent utilisateur (ou user agent) est un élément d’une requête HTTP qui indique aux serveurs quel navigateur web est utilisé. Un user agent unique est spécifique à chaque navigateur, et si vous utilisez systématiquement le même dans vos requêtes, un site web peut l’utiliser pour vous identifier comme un web crawler.

La plupart des navigateurs les plus répandus vous permettent de procéder à une rotation de votre agent utilisateur. Vous pouvez créer une liste de chaînes de user agents correspondant à certains navigateurs populaires, ou utiliser un outil pour changer automatiquement et, ce faisant, imiter certains web crawlers connus comme Googlebot.

Cela vous permet de dissimuler le fait que vous êtes un web crawler. Cela signifie que vous pouvez collecter les mêmes données que Google ou parcourir un site web comme un utilisateur mobile le verrait.

Cela ne vous permet pas, en soi, d’éviter de vous faire bloquer par un serveur, mais constitue une autre manière pratique de tirer le meilleur parti de vos outils lorsque vous êtes limité par le taux d’accès à un serveur.

Via un réseau privé virtuel (VPN)

Un réseau privé virtuel vous permet de masquer votre identité en ligne et est souvent utilisé pour accéder à des contenus géo-restreints. Il fonctionne en réacheminant tout votre trafic, qu’il provienne d’un navigateur ou d’une application en arrière-plan, via un serveur distant et en masquant votre adresse IP.

La majorité des VPN cryptent votre trafic, ce qui assure votre anonymat, votre sécurité, et vous aide à éviter de vous faire bloquer ou censurer. Ainsi, vous n’êtes plus susceptible d’être suivi ou identifié par les sites web.

Du fait du processus de cryptage, le trafic VPN peut être lent. En outre, les VPN ne sont pas conçus pour effectuer des opérations de web scraping à grande échelle. Ils sont donc plus couramment utilisés par les personnes qui souhaitent assurer leur anonymat lorsqu’elles naviguent sur Internet ou accèdent à des contenus géo-restreints.

La collecte manuelle de données à partir d’un site est très utile si vous ne voulez pas que quelqu’un puisse savoir qui effectue cette activité de web scraping. Cette méthode ne peut pas faire appel à des proxys, car vous n’utilisez qu’une seule adresse IP, et votre VPN peut être interdit ou limité.

En utilisant un navigateur sans tête (headless)

Un navigateur headless est un navigateur sans interface utilisateur graphique, qui n’est visible ni sur les ordinateurs de bureau, ni sur aucune autre plateforme. Google a créé un navigateur Chrome sans tête appelé Puppeteer ; il existe d’autres produits de ce types, tels que Selenium et PhantomJS.

Ces navigateurs peuvent vous aider à ne pas vous faire détecter lors de vos activités de web scraping, et vous pouvez automatiser le processus par le biais d’une interface en ligne de commande, en travaillant sur plus de pages à la fois puisque les sites web ne doivent pas être rendus sur une interface graphique. Le seul inconvénient est que ces navigateurs utilisent beaucoup de RAM, de CPU et de bande passante ; cette option ne convient donc qu’à des utilisateurs dont la configuration est suffisamment puissante.

L’utilisation de navigateurs sans tête nécessite de comprendre JavaScript pour écrire des scripts ; leur avantage est qu’ils permettent de collecter efficacement des contenus traduits en code JavaScript, qui ne seraient pas accessibles par le biais des réponses HTML brutes d’un serveur.

Web scraping de données en ligne à l’aide de proxys

Comme nous l’avons montré, il n’existe pas d’alternative viable à l’utilisation de proxys lors d’une collecte de données en ligne à grande échelle. Toutes ces méthodes ont des limitations strictes et doivent être évitées si vous souhaitez vraiment collecter de grandes quantités de données précises de manière efficace.

L’utilisation d’un réseau de proxys réduit les risques de vous faire interdire, bloquer ou induire en erreur pendant vos activités d’exploration de données. Vous pouvez choisir l’emplacement géographique ou l’appareil à partir duquel votre requête sera émise, ce qui vous permet de recueillir des données sur n’importe quel type de site web. Cette méthode est également beaucoup plus rapide et vous permet de recueillir des quantités de données illimitées.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la collecte de données à l’aide de proxys, lisez notre guide de choix d’un service de proxys pour le web scraping et découvrez nos services de collecte de données.

Bright Data dispose de plus de 72 millions d’adresses IP résidentielles dans notre réseau de proxys résidentiels, que nos clients utilisent pour récupérer des données précises dans le monde entier, sans se faire bloquer ou induire en erreur.

Hayley Pearce
Hayley Pearce | Content Writer

Vous pourriez aussi être intéressé par

Youtube Scraper

L’importance du web scraping pour le commerce en ligne

Nous assistons aujourd’hui à un changement de paradigme technologique accompagné d’innovations qui conduisent les entreprises à repenser leurs pratiques. Internet a pris le pas sur l’environnement
What is a proxy server & how does it work?

Qu’est-ce qu’un serveur proxy et comment fonctionne-t-il ?

Ce guide couvre tout ce que vous aurez besoin de savoir sur les serveurs de proxys, y compris leur fonctionnement, les différents types de proxys actuellement disponibles, ainsi que la comparaison entre les proxys et les VPN pour permettre à votre entreprise de choisir l’outil le plus adapté à son activité.
What is a reverse proxy

Qu’est-ce qu’un reverse proxy ?

Les proxys inverses peuvent servir d’outil de cryptage plus efficace, ce qui permet d’obtenir un équilibrage de charge distribué, ainsi qu’une mise en cache locale des contenus, ce qui garantit une livraison rapide aux consommateurs des données. Cet article est un guide complet consacré aux proxys inverses.
What is a private proxy

Qu’est-ce qu’un proxy privé ?

Les proxys privés (ou dédiés) offrent une meilleure sécurité, une confidentialité accrue et un taux de réussite de 99,9 % à un prix plus élevé. Les proxys partagés sont une option beaucoup plus rentable lorsque l’architecture des sites cibles est simple. Ce guide vous aidera à comprendre les principales différences entre les différents types de proxys et à faire le bon choix pour votre entreprise.