Qu’est-ce qu’un proxy SSL et comment fonctionne-t-il ?

Les proxys SSL offrent un cryptage et un anonymat améliorés, ainsi qu’une meilleure visibilité sur les menaces potentielles. Ce post offre une vue d’ensemble des cas d’utilisation, sous SSL, permettant d’effectuer des transferts de données financières plus sûrs, d’implémenter des stratégies préventives de cybersécurité et des protections pour la technologie des blockchains
What is an SSL proxy and how does it work?
Amit Elia
Amit Elia | Control Panel Product Manager
14-Apr-2022

Dans ce post, nous parlerons des points suivants :

Qu’est-ce qu’un proxy SSL ?

SSL, ou Secure Sockets Layer, est un protocole de niveau application destiné à fournir des services de cryptage sur Internet. Un proxy SSL fonctionne avec des données presque comme un camion Brinks fonctionne avec de l’argent liquide – son but principal est d’assurer la livraison sécurisée des données du client au serveur. Pour ce faire, elle exploite des « certificats » ainsi que des « paires de clés privées-publiques », ce qui facilite le chiffrement/déchiffrement des données.

Comment fonctionnent les proxys SSL ?

Chaque scénario de connexion Internet comporte deux acteurs principaux : « le client » et « le serveur »

Un proxy SSL agit comme une sorte d’intermédiaire, en travaillant en tandem avec des dispositifs SRX (c’est-à-dire les pare-feu de nouvelle génération qui aident à protéger les ressources d’entreprise numériques) pour appliquer des stratégies de sécurité au trafic entrant. Une fois que le trafic correspond aux stratégies de sécurité SRX, les proxys SSL sont activés en tant que « services d’application » dans le contexte de la stratégie considérée.

Cela déclenche une série d’actions, qui seront effectuées par le proxy SSL avec le dispositif SRX :

  • Les données externes sortantes sont chiffrées et transmises sous forme de texte chiffré au serveur SSL cible.
  • Le trafic entrant est décrypté, inspecté de manière approfondie afin de s’assurer de l’absence de toute attaque malveillante. La connexion SSL côté client est interrompue pendant qu’une connexion côté client au serveur cible est établie.

Types de proxys SSL

Il existe deux principaux types d’archétypes de proxys SSL :

  1. Le premier type est destiné à protéger le côté client ; il est également connu sous le nom de « proxy SSL direct ». On l’appelle ainsi parce que, à l’instar d’un « proxy direct », ce type de proxy SSL est positionné comme un tampon entre le serveur externe et le client interne. Ainsi, sa fonction principale est le décryptage/l’inspection du trafic sortant dirigé vers le web externe.
  1. Le second type ressemble plus à un « proxy inverse », c’est-à-dire qu’il sert de tampon pour le trafic entrant des données circulant sur Internet vers un serveur interne/localisé. Un tel proxy SSL peut être conceptualisé comme une sorte de peau externe, qui filtre les paquets de données potentiellement dangereux.

Quels sont les avantages des proxys SSL ?

Voici les quatre principaux avantages de l’utilisation des proxys SSL :

1. Chiffrement optimal

Les certificats SSL utilisent un cryptage de bout en bout, qui permet essentiellement de contrecarrer tous les mouvements de type fuites/interceptions de données, car les informations considérées ne peuvent pas être lues par des parties qui ne possèdent pas les bonnes « clés ».

2. Anonymat renforcé

Comme les proxys SSL constituent une étape supplémentaire dans les processus de transfert de données et de chiffrement/déchiffrement, ils permettent de mettre à distance les clients des serveurs, et vice-versa. Cette structure donne par elle-même aux proxys SSL une longueur d’avance sur les protocoles HTTP et HTTPS du point de vue de l’anonymat. Ces capacités sont similaires à celles des proxys anonymes.

3. Contrôle renforcé

Contrairement aux autres protocoles, les proxys SSL permettent de bénéficier de contrôles de sécurité personnalisés à un niveau renforcé. Des stratégies de sécurité spécifiques peuvent être définies au niveau du dispositif SRX et appliquées au niveau du proxy SSL.

4. Meilleure visibilité

Lorsque le trafic embarqué se retrouve côté serveur, il peut contenir des attaques malveillantes qui peuvent alors se déclencher. Le mal est fait. Les proxys SSL servent de « sacs de sables » où des « bombes » potentielles peuvent être identifiées et exploser avant d’entrer dans une « zone critique ».

À quoi peuvent servir les proxys SSL ? Exemples et cas d’utilisation

SSL a beaucoup d’applications possibles ; c’est pourquoi de nombreuses entreprises choisissent d’acheter des proxys SSL. Voici quelques cas d’utilisation courants qui stimuleront votre imagination en vous montrant ce qu’il est possible d’obtenir avec la technologie SSL :

Un : transfert de données financières

Les fonds spéculatifs, les sociétés de capital-risque et les fonds d’investissement génèrent et collectent tous des points de données uniques afin d’obtenir un avantage informationnel. Il peut s’agir d’une analyse corrélée associant plusieurs jeux de données, par exemple les comportements internes de l’entreprise et les données de sentiment social sur un sujet particulier. Lorsque la partie A veut transférer ces jeux de données à la partie B avec laquelle elle collabore, elle veut s’assurer que ces informations ne seront pas interceptées par des entités concurrentes. Cela nuirait à l’avantage informationnel de l’entreprise, mettrait à mal sa position initiale préemptive et, en fin de compte, aurait un effet négatif sur ses résultats financiers. Le cryptage de bout en bout des proxys SSL peut fournir aux institutions financières une valeur énorme dans ce contexte.

Deux : cybersécurité préventive

Les équipes cherchant à préparer les défenses numériques pour le prochaine « scénario catastrophe » peuvent utiliser des proxys SSL pour protéger physiquement les systèmes, mais aussi comme un outil pour :

  • Utiliser les capacités sophistiquées des proxys SSL pour émuler des cyber-menaces/attaques potentielles dans le monde réel afin de contribuer à la préparation du système/de l’algorithme.
  • Augmenter la segmentation du réseau, en veillant à ce que les ressources essentielles soient situées derrière les protections des dispositifs SSL-SRX.

Trois : îles blockchain

La technologie blockchain a de nombreuses applications, comme servir de base aux jetons non fongibles (NFT) et créer des écosystèmes facilitant l’enregistrement de la propriété des articles numérisés. Malgré les subtilités de la technologie sous-jacente, les nouveaux supports basés sur la technologie blockchain ont tout intérêt à communiquer avec le web externe via un proxy SSL. Cela ajoute une couche supplémentaire de protection contre :

  • Les entités cherchant à explorer les codes sources et autres ressources à des fins de contrefaçon.
  • la concurrence agressive ou les tentatives de destruction interne.

Au final

Les proxys SSL apportent une valeur claire aux entreprises qui souhaitent bénéficier d’une couche supplémentaire de protection entre leurs ressources numériques critiques et le web externe. Pour les entreprises qui veulent mettre à profit toute la puissance des proxys SSL, le réseau résidentiel de Bright Data offre le même niveau de sécurité opérationnelle et de confidentialité.

Amit Elia
Amit Elia | Control Panel Product Manager

Amit is a Product Manager of Bright Data's Control Panel, and onboarding. With extensive knowledge of the company's products' inner workings, he has supported company-side developers in choosing proxy, and data collection solutions best suited and tailored to their organization's unique challenges, and goals.

Vous pourriez aussi être intéressé par

Youtube Scraper

L’importance du web scraping pour le commerce en ligne

Nous assistons aujourd’hui à un changement de paradigme technologique accompagné d’innovations qui conduisent les entreprises à repenser leurs pratiques. Internet a pris le pas sur l’environnement
What is a proxy server & how does it work?

Qu’est-ce qu’un serveur proxy et comment fonctionne-t-il ?

Ce guide couvre tout ce que vous aurez besoin de savoir sur les serveurs de proxys, y compris leur fonctionnement, les différents types de proxys actuellement disponibles, ainsi que la comparaison entre les proxys et les VPN pour permettre à votre entreprise de choisir l’outil le plus adapté à son activité.
What is a reverse proxy

Qu’est-ce qu’un reverse proxy ?

Les proxys inverses peuvent servir d’outil de cryptage plus efficace, ce qui permet d’obtenir un équilibrage de charge distribué, ainsi qu’une mise en cache locale des contenus, ce qui garantit une livraison rapide aux consommateurs des données. Cet article est un guide complet consacré aux proxys inverses.
What is a private proxy

Qu’est-ce qu’un proxy privé ?

Les proxys privés (ou dédiés) offrent une meilleure sécurité, une confidentialité accrue et un taux de réussite de 99,9 % à un prix plus élevé. Les proxys partagés sont une option beaucoup plus rentable lorsque l’architecture des sites cibles est simple. Ce guide vous aidera à comprendre les principales différences entre les différents types de proxys et à faire le bon choix pour votre entreprise.